Rejoignez Los Pitchons Garrics sur Facebook Nous suivre sur Twitter Rejoigner LPG sur Youtube
  • Equipage Camp Solidaire en Roumanie 2013
Association Los Pitchons Garrics

La presse en parle...

 

17. Des séjours pour aider les autres (Los Pichons Garrics parmis d'autres)

La Croix et Marie Malzac, le 29/04/2016 à 12h14

► Camp solidaire et humanitaire en Roumanie

Organisé par l’association Los Pitchons garrics (Les petits chênes) pour lycéens, étudiants et jeunes professionnels, désireux de participer à un chantier de rénovation.

Lieu : dans la région de Maramures.
Date : du 4 au 18 août.
Rens. : www.los-pitchons-garrics.org et inscriptioncamproumanie@gmail.com

 

16. Deux chorales s'unissent pour la Roumanie

Publié le 13/04/2016 à 03:48,Mis à jour le 13/04/2016 à 08:07

Les ensembles vocaux Arioso de Labastide-Murat et Côté Chœur de Cahors s'unissent à nouveau, le jeudi 14 avril, à 20 h 30, église de Saint Barthélemy pour un concert au profit du camp solidaire et humanitaire en Roumanie avec des jeunes de 16 à 25 ans.

Ce camp, organisé par l'association «Los Pitchons Garrics» (Les Petits Chênes), se déroulera du 4 au 19 août, en Roumanie pour aider des familles en difficulté ou des écoles. Les jeunes participent à des chantiers de rénovation ou de construction dans des maisons ou des établissements scolaires.Les inscriptions sont ouvertes. Pour connaître les autres activités de l'Association Los Pitchons Garrics et les démarches d'inscriptions pour le camp Roumanie 2016 : www.los-pitchons-garrics.org

 

15. Articles de la presse en Roumanie 2015.

- Article web publié le 03/08/2015 - traduction disponible (consulter ici)

- Article web mentionnant juste notre présence à Prislop le 15 août - non traduit (consulter ici)

- Article publié dans le Journal Graiul le 20/08/2015 - non traduit (consulter ici)

 

14. Chaque été, des jeunes vivent une sacrée aventure en Roumanie

Ces camps solidaires sont organisés par l'association « Los Pitchons Garrics ».

Depuis quinze ans maintenant, des jeunes ont l'opportunité de vivre une aventure humaine très forte en Roumanie, grâce à l'investissement de l'équipe de l'association « Los Pitchons Garrics » (« Les Petits Chênes »).
Lancé en 2000 par le Père Florent Millet, curé de Cahors, les camps solidaires en Roumanie réunissent chaque année entre vingt et trente jeunes de 16 à 25 ans. L'idée est de permettre à ces jeunes de participer à des chantiers de rénovation et de construction, tout en ayant une expérience de vie en groupe et en découvrant une autre culture et d'autres manières de vivre sa foi.
L'été dernier, le groupe avait entièrement refait une immense salle d'une école primaire. Cet été, lors du camp prévu du 2 au 17 août, les jeunes vont aller dans la région de Maramures, région agricole située dans le nord-est de la Roumanie. Ils vont rénover l'école d'un petit village reculé, y apporter l'eau, installer un grillage à l'extérieur, refaire la peinture... Pour une immersion encore plus efficace et des échanges encore plus riches, les jeunes seront hébergés chez l'habitant. Une équipe d'encadrement composée de six personnes, dont le Père Florent Millet et Martine Dufour, accompagnent le petit groupe en Roumanie.
« En février-mars, on se rend en Roumanie pour préparer le camp. Nous travaillons avec une inspectrice de l'Éducation Nationale Roumaine qui nous présente entre quatre et cinq projets. On rencontre les maires, les directeurs d'écoles... et on fait notre choix. Tout ce que l'on fait sur place, on le finance. On fait les travaux en fonction des sous que l'on a. Chaque année, nous avons entre 2 000 et 2500 euros pour les travaux. Les participants et les encadrants payent leur camp 370 euros tout compris. Une partie de cette somme est consacrée aux travaux» explique le Père Florent Millet.
Prévues tout au long du séjour, des visites culturelles permettent aux jeunes de mieux connaître la Roumanie.Un concert avec les ensembles vocaux Arioso de Labastide-Murat et Côté Chœur de Cahors est programmé le jeudi 18 juin à 20h 30 en l'Eglise Saint-Barthélémy (participation libre). Cette soirée sera l'occasion de présenter le projet de l'association, de revenir sur le camp de l'été dernier et de rencontrer les jeunes qui partent en août. ■


Pour tout savoir sur l'association « Los Pitchons Garrics » et connaître les démarches pour s'inscrire au Camp Roumanie 2015, rendez-vous sur le site : www.los-pitchons-garrics.org. La Vie Querçynoise n°3630 du 11 juin 2015 - MARC LOUISON


13. Un concert pour financer un camp en Roumanie

Publié le 18/06/2015 à 03:53,Mis à jour le 18/06/2015 à 07:50

Sous la houlette du père Florent Millet, l'association «Los pitchouns garrics» organise le 18 juin à 20 h 30, un concert en l'église Saint-Barthélemy à Cahors. Deux ensembles vocaux, Ariozo de Labastide-Murat et Côté Chœur se produiront. Les bénéfices de cette prestation seront entièrement reversés à l'association. Depuis les années 2000, l'association propose des camps solidaires en Roumanie principalement. Ils sont ouverts à des volontaires lotois âgées de 17 à 25 ans. Le camp se déroulera du 2 au 17 août dans le nord-ouest du pays à Maramures. «Nous sommes en lien avec une inspectrice de l'éducation nationale. Des enseignants ont des difficultés pour rendre leurs écoles vivables. Il manque de l'eau, du chauffage. On travaille avec les maires des villages et nous payons les travaux que nous entreprenons. On met la main à la pâte» remarque le père Florent Millet. Cette année, ils se rendront dans une petite école de montagne, où il n'y a pas d'eau.

«Nous allons repeindre, sécuriser l'espace cour pour les enfants. Le camp est aussi l'occasion de partager des cultures, de vivre ensemble. On reçoit plus que l'on donne» poursuit le père Millet. La participation pour les volontaires est de 370 €. Conta ct sur www.los-pitchouns-garrics.org
La Dépêche du Midi

 

12. Cahors. "Noël de joie et de paix" le dimanche 14 décembre dès 16h.

Publié dans La Vie Querçynoise - Concerts - Cahors (46) - Musique (consulter l'article).

 

11. Concert de Noël dimanche 14 décembre à 16h Cathédrale de Cahors.

Publié sur le site internet de l'APF du Lot le 09 décembre 2014.

Nous avons eu le plaisir d'apprendre qu'une partie de la recette du concert de Noël à la cathédrale de Cahors, sera reversée à l'APF. Trois autres associations seront bénéficiaires dont Les Restos du Coeur et les Petits Frères des Pauvres.

Afin de témoigner de notre soutien et de nos remerciements, certains d'entre vous pourrons peut-être être présents. Voici donc quelques informations :
- Le concert se déroule à la Cathédrale de Cahors le dimanche 14 décembre de 16h à 17 h 30
- 120 choristes (Chorale Paroissiale, Chorale Côté Coeur, des élèves de primaire), dirigée par Martine Dufour (très sensibilisée au handicap).

Malheureusement, pour les personnes en fauteuil, les rampes en bois ne sont pas installées. Des bénévoles de la paroisse descendent les fauteuils, ce qui n'est pas très sécurisant.

Un vin chaud est servi à l'issue du concert, un coup de main pour le service serait le bienvenu pour les organisateurs
Si des personnes pensent être présentes et éventuellement aider au service, merci de nous en informer, nous transmettrons aux organisateurs.

 

10. Cahors. Concert de Noël : «De la joie et la paix» le 14/12/2014

Publié le 09/12/2014 - Concerts - Cahors (46) - Musique

Dimanche 14 décembre à 16 heures à la cathédrale de Cahors, l'Association Los Pitchons Garrics, en partenariat avec la ville de Cahors et la paroisse Saint-Étienne de Cahors, organise comme les deux dernières années un concert intitulé, «Noël de joie et de paix». Plus de 120 choristes, de chorales déjà constituées, de personnes d'horizons divers et une soixantaine d'enfants du primaire, se sont engagés et travaillent depuis plus de deux mois pour faire de cette manifestation un moment de partage pour les plus démunis. Cet esprit de solidarité, de rencontres et d'échanges autour du répertoire de Noël, souffle et soude déjà l'ensemble des choristes lors des répétitions. L'an dernier, environ 1 200 auditeurs étaient au rendez-vous pour écouter et faire de ce moment, un événement inoubliable. Au répertoire, les chants traditionnels de Noël : Stille Nacht, La marche des Rois, Noël occitan, etc. L'entrée est libre. Des corbeilles seront placées aux entrées de la cathédrale à l'issue du concert en faveur d'associations caritatives. Un vin chaud sera servi. Renseignements au 0 681 636 849 ou www.los-pitchons-garrics.org.

La Dépêche du Midi

 

9. Consulter un article en Roumain datant d'août 2014

" Eh oui ! Même en Roumanie on en parle des Pitchons Voyageurs ! " (Lire ici)

 

8. Cahors. Concert de soutien au camp solidaire

Publié le 10/06/2014 - Concerts - Cahors (46) - Musique

Le 12/06/2014 Ce jeudi, à 20 h 30, un concert est proposé à L'église de Saint-Barthélemy, à Cahors

Ce concert est organisé par l'Association Los Pitchons Garrics au profit du camp solidaire et humanitaire qu'elle organise chaque année, depuis plus de 10 ans maintenant, avec des jeunes de 16 à 25 ans, en Roumanie et en > Bosnie.

Cette année encore, du 3 au 17 août cette expérience sera renouvelée. En effet cette association, qui organise avec brio le concert de Noëlà la Cathédrale depuis 2 ans, propose des activités principalement aux enfants, jeunes, étudiants et jeunes professionnels, selon les projets. Ces activités permettent à chacun de participer selon ses > moyens, ses compétences, son âge et son expérience, de favoriser les échanges intergénérationnels et de s'ouvrir à d'autres cultures. 3 dimensions encadrent ce camp : La première, d'ordre solidaire, donne l'opportunité d'aller à la rencontre de familles, et de mettre en place plusieurs chantiers allant de la réalisation d'une fresque dans une salle de classe, jusqu'à la rénovation totale d'une pièce dans une habitation. La deuxième dimension, d'ordre cultuel, permet de côtoyer un peuple qui vit le pluralisme confessionnel paisiblement.

La dernière dimension, d'ordre culturel, conduit, de visites en visites, à la découverte de sites, monuments et paysages typiques ainsi que son histoire particulièrement marquée par plusieurs décennies de communisme. Tous les jeunes qui participent à ce camp, ont été touchés par les rencontres et l'accueil de ce peuple au cœur très généreux malgré sa pauvreté au niveau matériel. (www.los-pitchons-garrics.org). Trois chorales vont participer à ce concert, la chorale des élèves du collège Olivier de Magny, L'ensemble vocal Arioso de Labastide-Murat et l'Ensemble vocal Côté chœur de Cahors avec son accompagnatrice, au piano, Jacqueline Gleize.

L'entrée de ce concert est libre. Pour tous renseignements : 0 785 885 514.
La Dépêche du Midi 

 

7. Cahors. Le Rotary déploie l'éventail de ses actions

Publié le 07/04/2014

Lorsqu'on évoque le Rotary Club, il faut compter jusqu'à trois et nommer le Rotary Club Cahors Divona, le Rotaract et le Rotary Club de Cahors : soit 70 membres bénévoles. Un pour tous, tous pour une cause : la solidarité.

«Servir d'abord» : c'est le sens du message délivré mercredi à la Villa Malbec, à l'occasion de la campagne nationale d'information du Rotary. Les membres des trois clubs cités, leurs amis puis partenaires et les associations qu'ils soutiennent, ont ainsi pu présenter les différentes actions conduites par les associations soutenues.

Jan Barwick-Claudy, Christian Borredon, Françoise Vigouroux, Yves Ragougneau et Alexandre Zerbib qui retroussent leurs manches au Rotary, s'efforcent d'agir dans plusieurs domaines d'activités. Ainsi, c'est un très large éventail d'initiatives associatives qui a été déployé lors de cette soirée. La jeunesse, l'éducation, la recherche médicale, le développement économique… font partie des champs d'action des trois Rotary.

Par exemple, Marie-Jo Téclès a présenté le soutien apporté par sa structure, Hôpital Sourire, aux petits du pôle «mères-enfants» du centre hospitalier de Cahors et décrit la participation de son association à la fourniture d'équipements et aux animations.

Dans un tout autre registre, le Rotary a également présenté le rôle de l'association Los Pitchons Garrics, où des lycéens et des étudiants restaurent du patrimoine public et privé sur des sites défavorisés en Roumanie. Vingt-six associations ont ainsi été placées sous les feux des projecteurs de la Villa Malbec… et surtout du Rotary.

La Dépêche du Midi.

 

6. Concert de Noël 2013

Cahors. La générosité du Chœur de Noël

Dimanche 15 décembre, dans une cathédrale remplie, 150 choristes, enfants et adultes, ont interprété les plus célèbres chants de Noël au profit des Restos du cœur, des Petits frères des pauvres, de la Banque alimentaire, d’Emmaüs et de l’Ahis.

Sous la baguette de l’association Les Pitchons Garrics, les flûtes de l’école du conservatoire Philippe Gaubert se sont mêlées aux écoliers et collégiens de Saint-Gabriel et de Saint-Étienne, à l’ensemble vocal Côté chœur Cahors, à l’Arioso de Labastide Murat et à l’association Pour ou contre UT de Pradines. Après ses illuminations, l’esprit de Noël s’est un peu plus installé dans la ville. Un Noël en chanson d’abord. Reprenant avec la chorale les airs de Vive le vent ou Douce nuit, ce fut l’occasion pour de nombreuses familles de participer à un événement convivial avant les fêtes. Un Noël de générosité ensuite, puisqu’une quête était organisée à la sortie de la cathédrale. Un Noël de partage enfin. La jeune Margot confie être venue surtout «pour faire plaisir à sa grand-mère», une choriste. Quant à Michelle et Georgette, elles ont bravé le froid depuis Catus pour profiter du spectacle et applaudir une amie. À l’image de la chorale, le public de tout âge est venu écouter un proche, des amis, de la famille et apprécier ce moment de gaieté. Le vin chaud offert place Chapou a fini d’envoûter les cœurs.

La Dépêche du Midi

 

5. Cahors. Un concert de Noël dans la cathédrale

L'an dernier, 130 choristes ont chanté dans la cathédrale.

spectacle
L’association Los Pitchons Garrics, en partenariat avec la ville de Cahors et la paroisse Saint-Étienne de Cahors, organise comme l’an dernier un concert intitulé «Noël de joie et de paix» pour les plus démunis. Il y aura un large rassemblement de choristes d’associations chorales, de la communauté de Cahors et de personnes aimant chanter sans faire partie d’un groupe, avec des écoliers et collégiens. Le produit du concert, corbeilles aux entrées du concert, sera reversé à des associations caritatives de Cahors.

L’an dernier, près de 1 200 auditeurs étaient au rendez-vous pour écouter et faire de ce moment un événement inoubliable. 130 choristes et une centaine d’enfants s’étaient donné la main afin de chanter pour «Un Noël de lumière et de paix». L’association Los Pitchons Garrics renouvelle donc cette opération, dimanche 15 décembre à 16 heures à la cathédrale de Cahors. Le but est de rassembler tout le monde autour de Noël et de chanter ensemble, dans la joie pour la paix.

Pour favoriser l’accès de la cathédrale aux personnes handicapées, une rampe allant de la cour de l’archidiaconé (rue de la Chantrerie) dans la cathédrale, est déjà en place. L’entrée du concert est gratuite.

Pour tous renseignements, appeler le 07 85 88 55 14.

Source : La Dépêche du Midi

Pour ce concert de Noël 2013, 2 plans inclinés provisoires pour accéder au  cloître puis à  la cathédrale de Cahors avec un fauteuil roulant. Il y a près de 130 choristes adultes et plus  d'une centaine d'enfants, et quelques musiciens dont un organiste.

Cahors. La générosité du Chœur de Noël

Source, Site internet de l'APF.

 

4. Los Pitchons Garrics envoient des jeunes en Roumanie cet été

Un concert de soutien est organisé samedi 13 avril à l'église Saint-Barthélémy.

Depuis dix ans. l'association Los Pitchons Garrics organise des camps humanitaires en Roumanie et en Bosnie pour les jeunes lycéens et étudiants. Cette année encore, du 4 au 18 août cette expérience est renouvelée dans la région du Maramures en Roumanie avec une équipe de 27 personnes.

le camp de base sera sur la commune de Baïuts, ancien village minier où avec la municipalité et l'équipe de direction de l'école, l'association va mettre en oeuvre plusieurs chantiers (financés intégralement) : à l'école maternelle, construction d'un remblai et d'une barrière pour aplanir la cour ; à l'école primaire, mise en place de parquet flottant et peinture de salles de classe, construction d'une clôture pour la cour et d'un portail d'entrée. En lien avec la paroisse, les jeunes viendront aussi en aide à quelques familles du village pour de petits travaux. Tout ce travail se fera avec des habitants du village, mais aussi avec des lycéens de Baia Mare rencontrés lors du voyage de préparation en février.

Cette dimension solidaire n'est qu'un des quatre piliers du camp, puisque le but de Los Pitchons Garrics est aussi de favoriser la découverte de la culture locale par des échanges avec les gens (particulièrement les jeunes) et par des visites, la dimension plu- riconfessionnelle de la Roumanie (catholiques, orthodoxes, gréco catholiques, protestants) est aussi l'occasion de découverte et d'enrichissement. Enfin une grande place est réservée à la vie du groupe.

Cette année, le projet de l'association serait d'aller encore plus loin, si les finances le permettent, avec la possibilité de faire venir en France des jeunes Roumains afin qu'ils se forment au métier de l'animation. Tout ceci se fait en lien avec une inspectrice de l'Éducation Nationale Roumaine et le prêtre responsable de la pastorale des jeunes du diocèse.

Le financement de ces projets vient de la participation des jeunes mais aussi de nombreuses actions (tombola, concerts, ventes, dons...). Samedi 13 avril à 20h30, à l'église de St-Barthélémy, le Choeur Paroissial de Cahors, accompagné par Albertus Dercksen et d'autres musiciens, donnera un concert spirituel (entrée libre, participation libre). Ce concert est inscrit dans le week end préparatoire, des 13 et 14 avril à Cahors, pour les jeunes inscrits au camp. Ce sera un moment de prise de contact et un moment fort vécu par les jeunes présents. ■

Le camp est déjà complet (liste d'attente ouverte). Site: www. los- pitchons garrics.org

Source : La Vie Quercynoise

 

3. Camp solidaire en Roumanie avec le Père Florent MILLET - Lot Méditer

Des jeunes Lotois on découvert la liturgie gréco-catholique.

Un camp en 3D. C’est ce qu’à vécu un groupe de jeunes issus pour la plupart du département du Lot accompagné par le Père Florent Millet. Pourquoi en 3D me direz-vous ? Nous voulions proposer aux jeunes une nouvelle forme de camp. En effet, nous avions constaté que ceux et celles que nous emmenions en camp recevaient beaucoup mais donnaient peu ; au moins apparemment. On sait combien le Christ nous appelle au don de soi, à sa suite. Notre projet a donc revêtu trois dimensions.

La première d’ordre solidaire nous a donné l’opportunité d’aller à la rencontre de familles de la région de Targû Lapus dans le Maramures, et de mettre en place plusieurs chantier allant de la réalisation d’une fresque dans une salle de classe jusqu’à la rénovation totale d’une pièce dans une habitation.

La deuxième dimension, d’ordre spirituel, nous a permis de profiter de notre présence dans une communauté gréco-catholique pour découvrir cette liturgie qui nous est étrangère et de côtoyer un peuple qui vit le pluralisme confessionnel paisiblement (protestants, catholiques, orthodoxes, gréco-catholiques).

La dernière dimension, d’ordre culturel, nous à conduits, de visites en visites à la découverte de sites, monuments et paysages typiques de cette région proche des Carpates ainsi que son histoire particulièrement marquée par plusieurs décennies de communisme. Tous, nous avons été touchés par les rencontres et l’accueil de ce peuple au cœur très généreux malgré sa pauvreté au niveau matériel.

Ce pays avait il y a encore 80  ans, une place importante sur l’échiquier européen. Ce sont nos frères tant des points de vue culturel et religieux, ne l’oublions pas. Ainsi le Augusto Roa Bastos : « Notre esprit humain exige sans délai la solidarité et l’union entre les peuples et les nations au-delà des différences qui pourraient les séparer. »

D’ores et déjà, l’édition 2013 est en cours de préparation. A suivre…

 

2. Cahors. Concert solidarité : un Noël de lumière et de paix

La Dépêche du Midi

Cahors. Concert solidarité : un Noël de lumière et de paix

Dimanche 16 décembre à 16 heures, la cathédrale de Cahors accueillera un concert de solidarité. Plus de 130 choristes, de chorales déjà constituées, de personnes d'horizons divers et une centaine d'enfants du primaire et collège, se sont engagés et travaillent depuis 2 mois pour faire de cette manifestation un moment fraternel, un moment de partage et un moment inoubliable pour les plus démunis. Cet esprit de solidarité, de rencontres et d'échanges autour du répertoire de Noël, souffle et soude déjà l'ensemble des choristes lors des répétitions.

Cette idée de concert a germé dans la tête de plusieurs personnes. En effet, l'approche de la fête de Noël est une période propice d'aide aux personnes démunies, aux malades, aux personnes seules, ce dans un esprit d'accueil et d'unité.

Au répertoire, il y aura les chants traditionnels de Noël : «Stille Nacht», «Adeste Fideles», Noël occitan…

L'entrée de ce concert est libre. Des corbeilles seront placées aux entrées de la Cathédrale à l'issue du concert en faveur d'associations caritatives. Un vin chaud sera servi à l'issue de ce concert.

Renseignement au 05 65 20 29 73.

 

1. LES LOTOIS DE LA SEMAINE – Des choristes fort de l’esprit de Noël

LA SEMAINE DU LOT – DU 3 AU 9 JANVIER - Générosité

Dimanche 16 décembre a eu lieu à la Cathédrale de Cahors, un concert de Noël gratuit dans la plus pure tradition. Ce concert intitulé « Un Noël de lumière et de paix », était au profit des plus démunis, d’associations caritatives « Les Restos » et « Les petits frères des pauvres ». L’ensemble de la collecte, effectuée à l’issue du concert a été de 3880,64€.

C’est dans une Cathédrale archicomble de 1200 auditeurs, que, 130 choristes et une centaines d’enfants ont donné un concert sublime et innovant.

En effet plusieurs choriste de chorales de Cahors et environs, adultes ,’ayant jamais chanté, les enfants du primaire de l’école Saint Gabriel et une dizaine de jeunes du collège Saint Etienne, ont répété d’arrache-pied pendant deux mois, 18 chants qui ont enthousiasmé un public  de tous les horizons. Hélas 200 à 300 personnes n’ont pu rentrer, pour des raisons de sécurité, dans la Cathédrale déjà bondée. Trois chorales, « Ensemble Vocale Côté Chœur » de Cahors, « l’Ensemble Vocal Arioso » de Labastide –Murat » et l’Association Vocale « Pour ou contre Ut » de Pradines ont interprété en alternance 3 Ave Maria, Stille Nacht, Noël Nouvelet, puis le clou du concert était consacré, avec 130 choristes et les enfant, à quelques pièces plus conséquentes telles : La nuit de rameau, Minuit chrétien, A la venue de Noël devenu pour la circonstance « Noël de Cahors », Nadal Tindaïre, Adeste Fideles.

La plus grande partie des chants étaient accompagnés magistralement par Albertus Dercksen, titulaire des orgues. C’étaient une première pour Cahors et un véritable succès à en croire les échos qui circulent encore dans notre cité. Le public et l’ensemble des intervenants se sont réunis à la fin du concert sur la place Chapou autour, d’un vin chaud, vin offert par des vignerons, et gâteaux préparés par les parents des enfants et les choristes.